Un jour bientôt je l'écrirai vraiment cette liste de ce qui m'est essentiel. C'est important. Mais surtout, j'en ai envie.

Pour aujourd'hui, je me contenterai de consigner scrup-pu-pleuse, scrup-pu-pu-pu-lu-lu-leusem, scrupu-pu-lu-lu-lu-leuse-leusement...

– Lady A : Ça va faire le niaisage. Tu délires ou quoi ? Tu sais plus quoi écrire ? C'est ça ? Pis tu cherches une porte de sortie ?

– Script : Wow. Violente. Vindicative. Virulente la madame. J'en perds mes épithètes ! T'es dont ben à pic à matin. Énerve-toi pas pour rien. C'était un exercice de style. J'essayais de faire bégayer l'écriture, juste pour voir. Et pis, c'est tellement cute les bégaiements, j'adore. Le problème c'est que ce n'est visible que sortant de la bouche. Jamais vu ça dans un texte. Sauf que j'ai pas tout lu, loin s'en faut !

– Lady A : Arrête de délirer, de raconter n'importe quoi. Arrëte de-de-de... Arrête de ratiboiser, tiens. T'es même pas drôle.

– Script : Ratiboiser, moi ? Non mais t'es pas juste grognonne, tu m'imites. Que dis-je, des fois j'ai l'impression que tu te prends pour moi. Arrête plutôt de lire par dessus mon épaule et retourne te coucher.

Bon ok. Je me sens peut-être un peu minable pour ne pas dire pitoyable, parce que je n'ai pas encore pris le temps de réfléchir à cette fameuse liste. Mais de là à « ratiboiser »... [le pire : je sais pas du tout ce que signifie ce mot, mais venant de Lady A., ça fait lourd de sens.]

Tout ce que je voulais noter aujourd'hui, dans ce journal, c'est le premier item de la liste de ce qui m'est essentiel :

  1. la mer
Groupe d'oiseaux de mer qui digèrent sans se méfier de moi sur la plage Lévesque [Sept-Iles]

Groupe d'oiseaux de mer qui digèrent sans se méfier de moi sur la plage Lévesque [Sept-Iles]

Avec en guise d'image du jour, une photo [faite par Bibi] de mer. En guise d'introduction pour la suite. Décidé de publier [drette icitte, mais dans les prochains billets] l'entièreté de ce que j'ai gribouillé pendant mon petit périple sur la Côte-Nord. Sans plus de ratiboisage ni de procrastination.