Vol.2 : le Journal de Script

jeudi 11 janvier 2001

découverte de mon éphémère

l'éphémère

J'ai enfin trouvé des images d'éphémères, tel que promis le 18 décembre 2000. J'ai longtemps cherché sans grands résultats intéressants dans les encyclopédies [en papier]. Décevant, car impossible de transférer les images [faute d'équipement]. Bref, c'est Google qui m'a tirée d'affaires. En voici lire la suite


vendredi 12 janvier 2001

oui : online !

crocus skybkue

Journée à marquer d'une pierre blanche :  j'ai mis mon journal en ligne et envoyé une demande d'inscription à la CEV [Communauté des Écrits Virtuels]. – Félicitations, madame Script.  Vous ne faites pas les choses à moitié. – Merci.  – Vous savez, il vous suffisait de plonger.  – Oui.  Contente que lire la suite


samedi 13 janvier 2001

samedi gris

campanule

Quand il fait gris toute la journée, que je le veuille ou non, je ressens un peu plus de gris en dedans. Savoir que demain, le soleil brillera. C'était jour de lessive. Jour de courses ici et là pour renouveler mes provisions. Le lait, le pain. Un peu de viande. Beaucoup de fruits et de légumes.  lire la suite


dimanche 14 janvier 2001

silencieux dimanche

iris blanc

J'installe mon image de la journée. Je choisis un iris blanc en pensant à S. La naissance est proche. Silence. Je pense à cette naissance imminente et je n'ai plus l'âme à babiller. Comme si je ressentais la nécessité de marquer une pause : un petit morceau de glace fond, à l'intérieur. lire la suite


lundi 15 janvier 2001

un rêve blanc

crocus blanc

[07h30] J'ai plein de fleurs blanches dans les pensées ce matin à cause d'un rêve que j'ai fait cette nuit. Un rêve aussi tendre que la sève qui monte dans les branches rouges et sinueuses d'un érable au printemps. Je manque encore de discipline. Les pages d'écriture griffonnées s'accumulent, lire la suite


mardi 16 janvier 2001

à mon insu ?

érable

[10h28] La fièvre d'hier soir m'a fait sombrer dans un sommeil étrange et troublant. Le ciel est demeuré très lumineux toute la nuit. (Pleine lune?) L'intense lumière blanche explosait à travers le moindre espace laissé libre entre les lourdes tentures de velours bleu nuit de ma fenêtre.  J'ai peu lire la suite


mercredi 17 janvier 2001

contente de

pétale d'iris

Ouf! Il me faut arracher quelques pauvres minutes à mon quotidien pour revenir à ce journal. Je sais, ce n'est pas une personne, ce n'est qu'un journal. Oui, mais le lecteur, lui, il est une personne. Des personnes même. Alors? Alors j'écris pour le journal, et des personnes lisent. Tant que la lire la suite


- page 2 de 66 -

Haut de page