février 2007 (17)

jeudi 1 février 2007

17. ann.orexique

J'aimerais dire que ça va mieux ce matin, mais non. En me levant, je me suis retrouvée dans le 58e sous-sol, côté nord. Il ventait, et ça sentait bizarre. J'essaie de remonter. Le vieil ascenseur avec des portes en grillage toutes piquées par la rouille doit être en panne. Je n'arrive pas à me faire  […]

lire la suite »


18. le point

Faire le point. Mettre de l'ordre en moi et autour de moi. Hier j'écrivais que je voulais m'abandonner aux mouvements de la vie. Comme pour mieux me glisser dans un futur que j'ignore. On aime à penser qu'il sera meilleur que le présent. En choisissant de vivre les émotions telles qu'elles se  […]

lire la suite »


vendredi 2 février 2007

19. apologies

Je regrette un peu de m'être laissé aller à vous tartiner mes lamentables états d'âmes des derniers jours. Je reconnais humblement que cela m'a fait un bien fou, mais en même temps je me dis que je n'avais pas à vous infliger cette chose-là. Alors je remercie tous et chacun de la compassion, de la  […]

lire la suite »


samedi 3 février 2007

21. déception littéraire

Un deuxième matin où je me réveille et je me dis que ça ne va pas si mal. Je me dis que je pourrais être malade, folle, sans logis ou pire, complètement morte. Mais je vis. J'ai une santé que l'on dit de fer. L'observation des êtres humains m'a permis de constater que les personnes très fortement  […]

lire la suite »


dimanche 4 février 2007

22. est-ce que ça va ?

when a woman ascends the stairs

Comme tu vois, je ne sais pas répondre à la question. J'ai longtemps cherché une image qui témoignerait, juste pour toi, exactement et le mieux possible, de la difficile traversée d'une vie qui ne me fait plus beaucoup danser, aimer, chanter, sourire. Il y a ce film de Mikio Naruse, When a woman  […]

lire la suite »


mardi 6 février 2007

23. ce journal n'est pas un blog

En décembre, je fermais mon journal en ligne commencé il y a presque sept ans, et je retirais toutes les pages regroupées sous sept volumes avec autant de titres et quelques pseudos, reliquats de mes premières années où j'imaginais l'anonymat indispensable voire même nécessaire à la survie du  […]

lire la suite »


mercredi 7 février 2007

24. ... pas un blog [la suite]

Quoi qu'il en soit, j'y suis, j'y reste. Pour le plus grand malheur de ceux et celles qui ne souffrent pas la compétition, de ceux qui ne vivent que dans le but de se comparer, d'envier, de désirer ce que l'autre semble posséder et qu'ils n'ont pas. Et pour le grand bonheur de mes amis, et des amis  […]

lire la suite »


jeudi 8 février 2007

25. que du vent

Une autre semaine achève de se découdre du grand calendrier. J'ai fini hier soir les livres commencés vendredi et dimanche et que j'avais soigneusement inscrits d'avance sur la liste de lectures 2007. Les deux je les ai aimés, et pour des raisons fort différentes. J'ai laissé les deux exercer leur  […]

lire la suite »


vendredi 9 février 2007

26. le look

Je n'aime pas la nouvelle décoration. Après avoir tant hésité avant de l'élire parmi des centaines d'autres, je la voyais comme la meilleure et la plus belle alors j'ai passé des heures et des heures à la transformer, bout de code par bout de code, pièce de puzzle après pièce de puzzle, afin de la «  […]

lire la suite »


27. notes

Matinée à butiner dans la paperasse ici et là. À fouiller dans les notes. Les petits mots scribouillés partout où ils n'ont pas leur place. Je fais le tri. Ces phrases-là s'infiltreront dans le chapitre en cours. Des calculs. Des noms et prénoms inspirants sortis de nulle part pour un futur  […]

lire la suite »


samedi 10 février 2007

28. les canons de la beauté

Autre look, autres moeurs. Et si tout cela n'était qu'un jeu ? J'ai adoré le dernier gros roman [604 pages] que j'ai lu presque tout d'une traite : Ensemble, c'est tout, de Anna Gavalda. Du petit lait. De l'eau de rose. J'y ai déniché cet extrait d'un livre de poche [bizarre, aucune mention du titre  […]

lire la suite »


lundi 12 février 2007

29. histoires de mouchoirs

mouchoirs et café noir

Lundi matin, entre huit heures et huit heures et demie. Assise à un bout de la table de la salle à manger, un bol de café noir bien sucré à ma droite, j'écris devant mon ordinateur : mise à jour de ma liste de lectures. Par la fenêtre qui s'ouvre sur ma gauche, quand je déplace les yeux hors de  […]

lire la suite »


dimanche 18 février 2007

30. hors d'état de nuire

Quelque chose comme une mauvaise grippe s'étant rajoutée aux soucis d'ordre matériel, le tout par-dessus une grosse peine, je me retrouve totalement hors d'état de nuire. Je prends donc le partie d'en rire, et parfois d'en pleurer. Que puis-je faire d'autre sinon attendre que la douleur passe, et  […]

lire la suite »


lundi 19 février 2007

31. va où il te porte

Lus, en exergue du chapitre 24 de Seras-tu là, ces mots de Susanna Tamaro : Quand plusieurs routes s'offriront à toi et que tu ne sauras pas laquelle choisir, n'en prends pas une au hasard, mais assieds-toi et attends. Attends encore et encore. Ne bouge pas, tais-toi et écoute ton coeur. Puis, quand  […]

lire la suite »


mercredi 21 février 2007

32. les fleurs sur les murs

L'oiseau bleu du 8 janvier 2006

Ça change beaucoup et souvent de décor dans ce journal. Si ça continue, personne ne va plus s'y retrouver. Hier, j'avais trop mal à la tête pour écrire et je me suis promenée entre le lit et ma table de travail. Je n'ai rien trouvé de mieux à faire que de m'amuser à défaire les looks, designs et  […]

lire la suite »


jeudi 22 février 2007

33. et puis ce fut l'arbre aux mouchoirs

davidia : l'arbre aux mouchoirs

Autant l'annoncer publiquement, c'est peut-être la fin des mouchoirs. La fin des larmes. Et, comme chacun sait qu'il n'y a pas de hasard, j'ai par le plus grand des hasards découvert l'arbre aux mouchoirs. J'étais tellement ravie de ma trouvaille que j'ai faili en faire un conte de fées des temps  […]

lire la suite »


Haut de page