décembre 2005 (12)

vendredi 9 décembre 2005

140. le plus difficile...

Très inspirée, je lis Raconter et mourir, de Thierry Hentsch. Ce livre est fabuleux. Je reprends le journal, je sais, c'est tout à fait dégoûtant mais je suis incapable de respecter plus longtemps cette pause imposée par Annie Strohem l'autre jour, folle promesse qu'elle s'était faite à elle-même lire la suite


1. le pigamon

Ce billet aurait voulu se voir double, à cause de sa double fonction de fin et de recommencement : La fin devait arriver à la page 140, qui fut la dernière du volume 5, puisque j'ai enfin fini le bidouillage de mon nouveau cahier aux couleur vert lichen pour le fond [#ccddbb], topiaire [#99bb54], lire la suite


samedi 10 décembre 2005

2. Matricaria chamomilla

boutures12152005.jpg

Le 23 juillet de cette année, j'avais découvert dans mon jardin en pots de la rue Hutchison une petite fleur inconnue, et après quelques recherches, j'avais été enchantée d'apprendre que c'était une Matricaria chamomilla, ou camomille ordinaire, ou matricaire officinale. L'histoire et quelques lire la suite


dimanche 11 décembre 2005

3. sorcière

jardindesorciere.jpg

Je me suis réveillée, étirée dans mon lit, palpée sur tout le corps pour constater que par en dedans comme par en dehors j'étais une fois de plus bien vivante après une nuit d'oubli et d'abandon dans le sommeil noir et profond, mais oui, quelle merveille que la peau, les nerfs et les muscles lisses, lire la suite


mardi 13 décembre 2005

4. traces de pas

traces13122005.jpg

Une très fine couche de neige, presque rien, depuis plusieurs jours. Elle ne recouvre pas totalement le sol, et donc les brins d'herbe gelée pointent ici et là, ça fait une curieuse couleur un peu blanc kaki grisâtre. Chaque matin j'aime observer et suivre les traces de pas laissées par les animaux lire la suite


mercredi 14 décembre 2005

5. traces de lune

Aujourd'hui je n'écrirai pas de journal. On dira que c'est la faute au clair de lune. lire la suite


jeudi 15 décembre 2005

6. geneva

genievre15122005.jpg

Enfin les travaux importants de rénovation qui devaient être faits avant l'hiver ont été terminés cet avant-midi, incluant les petites surprises rencontrées en chemin. Les deux plombiers ont travaillé fort ces trois derniers jours et les réparations « indispensables » ont été faites, quelle lire la suite


mardi 20 décembre 2005

7. point de rosée

Passé le dernier week end dans un état que je qualifierais de plutôt borderline. Hier soir la sinusite a pris congé, du moins pour la céphalée, les autres symptomes sont toujours là, mais j'arrive à vivre avec, je parle de ce liquide épais qui coule dans la gorge et une sensation d'engourdissement lire la suite


mercredi 28 décembre 2005

8. entre les deux

Il ya eu Noël, il y aura bientôt le Nouvel An, les présents, les bilans, les résolutions et les bons voeux. À Noël, la maison était pleine de monde et de vie – ils sont repartis aujourd'hui les joues pleines de bons bisous. Et au Nouvel An je serai seule, ici ou ailleurs, mais cela n'a aucune lire la suite


jeudi 29 décembre 2005

9. ils sont là

oiseaux sauvages

Hier nous avons rempli la petite mangeoire accrochée dans le jeune érable derrière la maison, juste en face de la fenêtre de la cuisine et cette nuit il a neigé et enfin ce matin les oiseaux sont là. Derrière la vitre, j'essaie de photographier les geais bleus, les petites mésanges à tête noire lire la suite


vendredi 30 décembre 2005

10. journée Satie

Erik Satie_Valadon

Décidé de m'offrir une journée Satie. Je laisse s'égrener paisibles les notes minimalistes et retentissantes du piano solo. Les Gnossiennes, Gymnopédies, Sarabandes, une Petite ouverture à danser, Six Pièces froides : Airs à faire fuir, Danses de travers, une Fête donnée par des chevaliers normands lire la suite


samedi 31 décembre 2005

11. pour savourer les dernières saveurs

Dernier jour 2005, donc. Je ne ferai pas de bilan ni ne prendrai de résolutions. Je continue, confiante, sur un chemin que je laisse s'ouvrir tout seul devant moi. La solitude ne me pèse pas, la simplicité de la vie en pleine campagne me fait du bien. Je me suis levée tôt et rallumé le feu. Bien lire la suite


Haut de page