novembre 2004 (12)

lundi 8 novembre 2004

278. biscuit de fortune ?

une surprise dans un biscuit de fortune, source : www.allfunpics.com

À la une aujourd'hui, et pour faire pardonner mon absence de huit jours, j'ai piqué pour vous cette jolie image sur AllFunPics.com [sans ses droits, il n'y en avait pas] décrivant un fait divers de mon actualité pas tellement reluisante. Et surtout qui m'a accumulé une montagne de lessive. Des lire la suite


mercredi 10 novembre 2004

279. je sais

hibiscus, le 10novembre2004

Je sais. Je sais bien que c'est l'automne avec son cortège de petits et grands vents du nord frisquets, ah, l'automne et son gris mois de novembre, tout le monde en parle, et moi, je pourrais vous broder quelques pages à ce sujet, mais c'est non. Pas cette année, je sauterai mon tour. Tant pis. Je lire la suite


jeudi 11 novembre 2004

280. l'insubmersible mémoire des pierres

des pierres noires au bord de la mer, en septembre 2004

L'écrivain Marek Halter déclarait ce soir aux informations de Radio-Canada [transcription libre, je n'ai malheureusement pas eu le temps de faire un enregistrement de cette entrevue], au sujet de ses réactions à la mort de Yasser Arafat : « – il y a environ deux mois, alors qu'il était déjà très lire la suite


vendredi 12 novembre 2004

281. voyage tendre

hibiscus pêche, le matin du 12 novembre 2004

« Des fleurs les plus choisies Tant que dure l'été, Fidèle, et que j'habite     Ici... » [Shakespeare : Cymberlin, acte IV, sc. II] L'hibiscus m'a généreusement offert une belle grosse fleur ce matin. En cliquant sur l'image, vous pouvez l'admirer en gros plant. Je n'ai pas réussi à capter sa vraie lire la suite


samedi 13 novembre 2004

282. plagiat

On pardonne à celui qui aurait dû être puni ; or, le sage ne fait jamais ce qu'il ne doit pas faire et ne manque jamais à faire ce qu'il doit ; donc il ne fait pas remise de la peine qu'il doit infliger. Mais [...] le sage aura des ménagements, montrera de l'intérêt et rendra meilleur : il agira lire la suite


dimanche 14 novembre 2004

283. petit carnet noir pour dehors

petit carnet noir pour écrire dehors

Hier, je ne me suis pas uniquement occupée de ce vil plagiaire qui court toujours à l'heure où je vous écris. Je n'ai encore aucune réponse de Francité. Normal, c'est dimanche. J'attends demain pour la suite. Hier, j'ai profité du beau soleil pour sortir marcher dans les rues du quartier, me lire la suite


lundi 15 novembre 2004

284. paperback online writer

hibiscus pêche, le jour 3 de sa vie, 13 novembre 2004

un jour comme il se doit et sans dire un mot elle ira se taire entre vos deux draps de lin blancs comme des nappes  les nappes de lin blanches ajourées d'oiseaux aux ailes déployées un dimanche de printemps à la campagne en riant un long cri silencieux et rouge bleu, jaune, violet et rose trempé au lire la suite


mardi 16 novembre 2004

285. don qui quoi ?

donqichotte.gif

Mission accomplie. J'ai gagné. Francité a retiré le site de ... [je l'appelerai x.] qui avait plagié et misérablement copié et dénaturé une vingtaine de pages de mon journal pour y stocker des liens menant vers des commanditaires d'un goût douteux. Francité, par ce geste, a démontré qu'il ne tolère lire la suite


samedi 20 novembre 2004

286. oser

le petit arbre de egon schiele

Ce n'est pas parce que c'est difficile que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas que c'est difficile. Sénèque Fascination devant le petit arbre de Schiele. L'été dernier, j'ai essayé de le reproduire avec de l'aquarelle et le résultat ne m'a pas plu. Le feuillage était trop lourd, bref, lire la suite


mercredi 24 novembre 2004

287. so long

Drôle de matin encore une fois trop sage et discipliné, encombré de bouleversantes découvertes issues de mes vagabondes et gourmandes lectures que je n'ai pas le temps ni l'énergie de vous raconter, et aussi de quelques pages d'écritures arrachées au sommeil, encerclées par les vrilles noires de lire la suite


jeudi 25 novembre 2004

288. thé vert et autres écritures

Une chance qu'il y a et qu'il y aura toujours des jours heureux pour effacer le mauvais sort de ceux qui le sont moins. Des jours bénis des dieux, accoucheurs de vents glacés et d'un nouvel hiver de force [enfin], des jours capables de faire débouler sur notre si mystérieux monde des myriades de lire la suite


mardi 30 novembre 2004

289. rumba

Quel jour on est, quelle date. Questions utiles quand j'ouvre le journal mais le reste du temps cela n'a pas beaucoup d'importance. Je dis ce matin pas déjà le 30. Pas déjà la fin de novembre et je n'ai encore rien écrit dans mes Carnets d'hiver. Le froid humide de l'hiver montréalais est pourtant lire la suite


Haut de page