décembre 2001 (30)

samedi 1 décembre 2001

263. l'amour zigzague

14h35 : Hier. J'ai répété à Jack que je ne veux plus soufrir de l'absence, j'ai dit que je n'irais pas vivre là-bas. Je dois être folle. Je rupture une fois de plus. Il dit que je délire. Je maintiens que non. Et peut-être que oui, peut-être que je délire. Qui sait. Je l'ai déjà dit cent fois  […]

lire la suite »


dimanche 2 décembre 2001

264. les jours tristes

J'ai passé une partie de la nuit à écrire. Les Images défilent et attendent sagement leur tour. Le thé vert japonais doit y être pour quelque chose. J'ai créé un nouveau blog pour mon portfolio. Pas fini. Reste à organiser le rangement [archives]. Chez blogger.com, on peut mettre les dates en  […]

lire la suite »


mardi 4 décembre 2001

265. les jours tristes [2]

pavonia lasiopetala

« Les jours tristes » ne sont pas seulement tristes. Ils sont douloureux. Hier, je n'ai pas osé l'écrire. À certains moments, Jack me manquait tellement, c'est terrible. C'est quelque chose qui fait mal en dedans. J'apprendrai à vivre avec cette douleur en moi. Hier, comme dimanche, le monde autour  […]

lire la suite »


mercredi 5 décembre 2001

266. élévation

Pavonia lasiopetala

Les Fleurs du Mal, sont venues jusqu'à moi. Les choses muettes m'ont attrapée. Elles ont entrepris la grande traversée des mondes, aidées des objets magiques. Le corps agrippe ses rêves à deux mains. Les bras ouverts, il vole « au-dessus des étangs, au-dessus des vallées, » il survole les images et  […]

lire la suite »


jeudi 6 décembre 2001

267. un mot perdu

osteospermum

J'avais perdu un mot. J'ai trouvé une nouvelle fleur. Rouge bonheur, rouge colère. Mais aussi rouge tristesse. Absurde. La vie est absurde. L'absurde m'apprend la beauté du monde. L'étrangeté des choses muettes. Et que malgré les jours tristes, la vie est si belle. Rebelle. Oui, j'avais perdu un  […]

lire la suite »


samedi 8 décembre 2001

268. kant

Je n'ai pas retrouvé le mot perdu. Je ne le cherche plus. Il se cherchera sans moi. Je sais que le mot refera surface en temps et lieu. Cependant, sans les chercher, et sans doute inspirée par le ciel étoilé d'hier soir, j'ai retrouvé ces mots de Kant sur un sentier du Mont-Royal : Deux choses ne  […]

lire la suite »


dimanche 9 décembre 2001

269. des formules

poppy_anemone.jpg

Script dit souvent : quand j'écris, je suis une fleur. Indifférente aux regards, donc. Parfois, la chose n'est pas aussi simple. Parce que, avec le temps, il arrive que la formule s'use. L'usure est le seul destin qui guette les formules toutes faites. Mais alors, Le Journal de Script, The  […]

lire la suite »


mardi 11 décembre 2001

271. ce sont les renards qui ont inventé les courbes des C majuscules

C'est venu de la page d'hier : je ne crois pas que je me transforme en chimère. Aujourd'hui, je me demande en quoi je me transforme, en quel animal exotique, et si les chimères existent vraiment. J'aime voire les courbes du C majuscule, par exemple, au début de ma phrase. Il dit je crois que j'ai  […]

lire la suite »


mercredi 12 décembre 2001

272. elle attend la neige

marsupilami et compagnie

La louve avait si faim qu'elle aurait mangé une grenouille, pourtant en bas de liste dans ses préférences alimentaires, ex aequo avec les lombrics. La citation à droite de mon beau Marsupilami est de Michel Folco. J'ai commencé à le relire à cause de cette histoire de chimères, de marsupiale des  […]

lire la suite »


vendredi 14 décembre 2001

274. marginalia

Impossible de résister à la tentation de citer encore une fois le grand Wilde : L'éloge de la folie, à mesure qu'il discourait, prit son essor et devint une philosophie, et la Philosophie elle-même devint jeune et, se laissant gagner par la musique déchaînée du Plaisir, portant, eût-on pu dire robe  […]

lire la suite »


dimanche 16 décembre 2001

276. je tourne en rond et ça me plaît

Krieghoff : Courting on ice

Maintenant que la neige est là, j'attend la glace pour aller patiner sur les lacs et les rivières gelés. J'ai pas de lacs et de rivières autour de chez-moi mais ça fait plaisir de l'écrire comme ça. Ça fait partie des réalités qui pourraient être vraies. Parfois je prends conscience que réalité et  […]

lire la suite »


lundi 17 décembre 2001

277. atypique

Paul Auster : Le carnet rouge

L'autre jour, j'avais perdu un mot. Voilà maintenant que j'ai perdu un livre. J'ai perdu Le carnet rouge de Paul Auster. Une chance que le web existe. J'ai au moins trouvé son image [je sais, elle est un peu petite] sur le site d'une grande librairie online [merci merci]. Qu'est-ce qui m'amène à  […]

lire la suite »


mercredi 19 décembre 2001

279. anonymat

Dans ce journal, j'ai déjà écrit quelques réflexions [as usual] sur le pseudonymat ou l'anonymat du journal en ligne, selon le point de vue. C'était pas très joyeux comme réflexion. Mais je pense que c'est toujours vrai. Sauf que depuis le printemps, j'ai expérimenté la remontée à la surface. Cela  […]

lire la suite »


jeudi 20 décembre 2001

280. l'événement

À supposer que nous ressentions l'autre comme il se ressent lui-même - ce que Shopenhauer nomme compassion et qui s'appellerait plus justement union dans la souffrance, unité de souffrance -, nous devrions le haïr lorsque lui-même, comme Pascal, se trouve haïssable. Ces mots sont de Nietzsche, cité  […]

lire la suite »


4. le rouge Noël

cocottes rouges

Je me lève à l'aube. Le sapin est encore trop grand cette année, il touche le plafond. J'aime les sapins trop grands. Je l'ai décoré hier soir avec des boules rouges, dorées et bleu nuit, et de minuscules jouets en bois : trains, poupées, traineaux, animaux et lutins. Il y a aussi des pommes  […]

lire la suite »


mardi 25 décembre 2001

6. il était une fois l'amour

Guido Reni_adoration

Aujourd'hui, c'est congé d'écriture. Juste un petit mot pour souhaiter aux lecteurs de mon journal et aux personnes qui s'aventurent sur cette page, par hasard ou autrement, de passer un doux Noël... ...et pour ajouter quelques petits bisous dans l'assiette fêlée, avec le reste des biscuits de la  […]

lire la suite »


mercredi 26 décembre 2001

7. un rêve baroque

Allegoria_Vouet

La nuit de Noël, j'ai laissé toutes les bougies allumées et je me suis endormie la fenêtre grande ouverte pour mieux sentir le froid et profiter de la double lumière venue du feu et de la blancheur glacée. J'ai fait un rêve étrange. En me levant, j'ai fouillé dans la bibliothèque pour retrouver la  […]

lire la suite »


jeudi 27 décembre 2001

8. dans la nuit véritablement noire de l'âme, il est toujours, jour après jour, trois heures du matin

Urania et Calliope_Vouet

Fin décembre 2001. Je terminerai cette année en voyageant un peu en compagnie de mes muses, Urania pour les étoiles et Calliope pour la poésie. Je les ai un peu négligées ces derniers temps, mes chères muses. Ce n'est jamais bon pour le coeur d'arrêter de rêver trop longtemps. Pas bon du tout. La  […]

lire la suite »


vendredi 28 décembre 2001

9. l'art de la faim

Urania et Calliope_Vouet

Je garderai ce tableau des muses pour finir l'année. Depuis hier, je lis L'art de la faim. En m'installant au clavier pour écrire la page d'aujourd'hui, j'ai réalisé que je tiens ce journal depuis plus d'un an maintenant. L'aventure avait commencé en décembre 2000. Avais-je écrit une page le 28  […]

lire la suite »


samedi 29 décembre 2001

10. une fenêtre sur la vie

Un jour d'hiver à Saint-A un jour comme les autres. Le ciel est bleu, le soleil brille il fait un froid intense un froid qui fait du bien. J'ouvre une fenêtre je regarde la vie s'agiter je vois des oiseaux passer je vois des avions et des voitures je vois des gens marcher je les entends parler et  […]

lire la suite »


lundi 31 décembre 2001

12. une belette somnambule

Dancers from the ballet russe_Duncan Grant

Et nous achetâmes... des langoustes... Elles ont pas crié quand j'ai payé. Et peut-être même que quand on va les cuire elles vont pas crier non plus. Les langoustes bougent dans le sac. Je crois qu'elles chantent un balai [pas un ballet, non] russe. Tolstoï ? L'écrivain ? On me dit que non, à  […]

lire la suite »


Haut de page